Dents de sagesse

Dents de sagesse

Chers lecteurs, chères lectrices nous vous souhaitons la bienvenue sur l’article Dents de sagesse de la Rhône Dental Clinic Geneva. Vous y trouverez des informations utiles sur les dents de sagesse tout en sachant que notre article ne remplace en rien une consultation avec un de nos dentistes à Genève ! En consultation nous prendrons le temps nécessaire pour répondre à toutes vos questions sur les dents de sagesse.

Pourquoi retirer les dents de sagesse ?

Arthur Arnaud, Médecin Dentiste à la Rhône Dental Clinic à Genève
Le Docteur Arthur Arnaud auteur de l’article est un médecin dentiste renommé à Genève. Il travaille à la Rhône Dental Clinic

L’extraction des dents de sagesse est l’une des procédures de chirurgie orale les plus courantes dans notre clinique. Les dents de sagesse, aussi appelées troisièmes molaires, sont les dernières dents à se développer. Alors que certaines dents de sagesse poussent normalement, la plupart des bouches sont trop petites pour accueillir un troisième ensemble de molaires. Il est important de réaliser des examens dentaires réguliers et de détecter tôt les dents de sagesse afin de savoir si elles pourront se développer sans causer de problèmes.

Dans la plupart des cas, les médecins-dentistes recommandent de faire retirer les dents de sagesse avant que les dents ne soient complètement formées. Le moment idéal pour le retrait se situe généralement entre l’âge de 17 ans et le début de la vingtaine. Si vous ne savez pas si vos dents de sagesse doivent être retirées, contactez-nous pour planifier une consultation. Au fur et à mesure que les dents de sagesse se développent, les racines deviennent plus longues et l’os de la mâchoire plus dense. Lorsqu’il est nécessaire d’extraire des dents de sagesse incluses à partir de 25-30 ans, les suites post-opératoires peuvent être plus importantes et le taux de complications est plus élevé. Le traitement de ces complications est souvent plus difficile et moins prévisible qu’avec un patient plus jeune. La guérison peut être plus lente et le risque d’infection peut être augmenté.
Lorsqu’une dent de sagesse est bloquée sous la gencives elle est considérée comme incluse et ne réussira pas à sortir sur l’arcade dentaire. Les dents incluses poussent en biais par rapport aux autres molaires et peuvent induire plusieurs problèmes :
Le plus fréquent que nous voyons est la péricoronarite (une infection localisée des gencives). Sans assez de place pour une éruption totale, le tissu gingival autour de la dent de sagesse peut devenir inflammatoire, gonflé et s’infecter, entraînant des douleurs récurrentes, un gonflement et des problèmes de mastication et/ou de déglutition.
Des maladies non infectieuses peuvent également survenir en association avec une dent de sagesse incluse. Les kystes sont des «creux» remplis de liquide à l’intérieur de l’os de la mâchoire qui se développent à la suite de dents incluses et grandissent lentement en détruisant l’os de la mâchoire et parfois les dents. Ils peuvent être très difficiles à traiter si vos dents de sagesse ne sont pas retirées à l’adolescence.
Les dents de sagesse incluses peuvent contribuer à l’encombrement de vos dents. Ceci est plus visible avec les dents de devant à la mâchoire du bas et est le plus souvent observé après qu’un patient ait eu un appareil dentaire. Il existe un certain nombre de facteurs qui provoquent l’encombrement des dents après un appareil dentaire ou au début de l’âge adulte. Les dents de sagesse retenues et incluses peuvent être un facteur contributif.
S’il n’y a pas suffisamment d’espace pour un nettoyage correct de la dent de sagesse et de la dent directement en avant, la deuxième molaire, des lésions osseuses, gingivales ou carieuses peuvent survenir.

La consultation pré-opératoire

Lors de votre première visite, vous rencontrerez notre chirurgien oral qui réalisera un examen clinique et radiologique afin d’évaluer la position des dents de sagesse. Il vous expliquera comment se déroule l’intervention, les suites opératoires et quels sont les traitements médicaux à prendre si vous devez réaliser une intervention.
Celle-ci peut être réalisée sous anesthésie locale ou anesthésie générale. Les options d’anesthésie (locale ou anesthésie générale) appropriées vous seront proposées lors de votre consultation.

La chirurgie d’extraction des dents de sagesse

Toutes les chirurgies ambulatoires sont réalisées sous anesthésie appropriée pour maximiser votre confort. Ces services sont fournis dans un environnement de sécurité optimale, en utilisant un matériel moderne et un personnel expérimenté.
En cas d’anesthésie générale ou sédation, notre équipe se complète par un médecin-anesthésiste FMH et infirmier(e) anesthésiste formé(e)s à ce type d’intervention avec un équipement de surveillance et monitorage complet.

Que se passe-t-il le jour où les dents de sagesse sont retirées ?

Le jour de votre intervention, vous prendrez des médicaments pour aider à minimiser la douleur et le gonflement post-opératoires. Pour un enfant mineur, nous demandons qu’un parent ou un adulte responsable vous accompagne et prévoit de rester avec vous le reste de la journée. La procédure prendra environ 30 à 60 minutes et vous serez probablement à la clinique pendant 90 minutes.
Le jour de l’intervention, une fois que l’anesthésie a pris effet, le chirurgien fera de petites incisions dans le tissu gingival pour accéder à la dent de sagesse qui souvent est coupée en morceaux pour diminuer les suites opératoires et faciliter son retrait. Les sites chirurgicaux seront fermés avec des points de suture non résorbables que le chirurgien retirera lors de votre visite de contrôle.
Après l’intervention il est important de suivre attentivement les instructions données lors de la consultation pré-opératoire. Ils vous indiqueront quels aliments éviter, comment prévenir l’infection, comment gérer les suites opératoires normales (gonflement, gêne, ecchymoses) dans le but d’accélérer la guérison.

Combien coûte le retrait des dents de sagesse ?

Le prix de votre traitement est déterminé par un certain nombre de facteurs. Ceux-ci peuvent inclure la difficulté à retirer vos dents et le type d’anesthésie qui vous convient le mieux. Lors de votre rendez-vous de consultation, le chirurgien analysera vos radiographies, effectuera un examen et déterminer la meilleure option pour l’anesthésie, avant qu’une estimation financière précise puisse être fournie.
Seules certaines situations particulières sont prises en charge par l’assurance LaMal, dans les autres cas une complémentaire dentaire sera requise pour un remboursement.
Le personnel de la Rhone Dental Clinic vous aidera à répondre à vos questions concernant le financement et nous pourrons vous proposer des plans de paiement pour rendre les soins plus accessibles à davantage de patients.

Des questions avant la chirurgie ?

Lors de votre consultation, votre situation particulière sera discutée plus en détail. Nous vous encourageons à poser toutes les questions que vous pourriez avoir. Si de nouvelles questions surviennent après votre consultation, n’hésitez pas à joindre la clinique. Au cours de l’examen initial, nous serons en mesure de déterminer le meilleur traitement possible pour vos dents de sagesse à Genève. Au cours de cet examen initial, nous pouvons définir le plan de traitement, la durée prévue du traitement et le coût approximatif. Passez dans notre clinique dentaire pour une visite, ou appelez-nous au 022 310 50 77 pour organiser une consultation  !
Article rédigé par le Docteur Arthur Arnaud, spécialiste en chirurgie orale & extraction des dents de sagesse à la Rhône Dental Clinic !

Les soins des dents de sagesse induisent beaucoup de questions. Avant de prendre en charge vos soins de dents de sagesse je prendrais le temps de répondre à toutes vos questions pour vous rassurer pleinement.  Dr Arthur Arnaud

4.8/5 - (6 vote)